Petit pays au fort impact à l'échelle planétaire,

voici ce qui rend Panama unique :

Le canal de Panama

Une des œuvres d'ingénierie la plus grande et la plus visitée au monde, avec le transit mondial le plus important (environ 15 000 bateaux par an) et qui rapproche les continents. Les bateaux sont construits en fonction du canal pour pouvoir le traverser.

Suggestions d'expériences : traversée partielle ou complète du canal, construction du canal, les écluses, le musée du canal, survol en hélicoptère

L'impact sur l'histoire naturelle de la planète

L'apparition de l'isthme altère les courants marins qui unissent à l'époque les océans Pacifique et Atlantique, ce qui modifie le climat des autres continents d'une part, et d'autre, part permet le déplacement terrestre d'espèces du nord vers le sud et inversement, sur le continent américain. Il occupe la position singulière de « pont du monde. »

Suggestions d'expériences : le lac Gatun, l'ile de Barro Colorado, les parcs nationaux, la cordillère centrale avec les volcans, le musée de la Biodiversité

L'ile de Coïba et la jungle du Darién

Inscrits au patrimoine mondial de l'humanité respectivement depuis 2005 et 1981, ces deux parcs nationaux, véritables trésors de nature et biodiversité, sont à découvrir accompagnés : espèces endémiques ou en voie de disparition, que ce soit dans l’eau, sur terre ou dans le ciel, vous trouverez votre bonheur et vous vous émerveillerez devant une telle richesse

Suggestions d'expériences : ile de Coïba : plongée, masque et tuba, surf, observation de baleines et oiseaux / jungle du Darién : observation d'oiseaux et d'autres espèces, randonnées dans la jungle, rencontres avec la population indigène

Un cratère habité

A environ 2h00 de la capitale et à moins d’une heure des plages du Pacifique, la Vallée d'Anton est un village construit dans un des plus grands cratères au monde. Son climat tempéré en fait un lieu très prisé des citadins, où l'on peut pratiquer différentes activités en relation avec la nature.

Suggestions d'expériences : découverte du village paisible et de son marché coloré, les bains thermaux, activités à l'air libre (randonnée, vélo, escalade, cheval)

Un peuple « kaléidoscope » et pacifique

Une vaste gamme de couleurs, morphologies, races et religions représente le visage du Panama. Les indigènes venant du continent américain, les esclaves des Caraïbes et d’Afrique, les Européens et les Chinois, tous ont contribué à la construction de ce petit pays et vivent en harmonie, en conservant pour la plupart les us et coutumes de leurs ancêtres.

Suggestions d'expériences : la côte Caribéenne (Colon, Bocas del Toro), les communautés indigènes (Embera, Guna, Ngöbe Buglé pour les principales), la capitale et la province

Un mois de fêtes nationales

Novembre est le mois le plus festif, en commémoration des moments les plus importants de l'histoire du pays : indépendance de l'Espagne le 28 novembre 1821, première séparation de la Colombie le 10 novembre 1841 puis séparation définitive le 03 novembre 1903. La Semaine Sainte marque la fin de cette période. Beaucoup de fêtes et de défilés auxquels il faut assister, le Panaméen étant très fier de ses traditions et de son folklore.

Suggestions d'expériences : assister aux fêtes et festivals locaux

Panama la Vieille et le Casco Antiguo

La première ville de Panama, aujourd'hui connue comme Panama la Vieille et inscrite à l’UNESCO depuis 1997, est construite par les Espagnols en 1519 et sert de base pour leurs explorations. Après l'attaque par le pirate Henry Morgan en 1671, la ville est reconstruite en 1673, connue de nos jours comme le Casco Antiguo, également inscrit à l'UNESCO depuis 2003. C'est l'un des quartiers les plus prisés de la capitale.

Suggestions d'expériences : découverte de l'ensemble de Panama la Vieille, balade dans le quartier colonial et coloré du Casco Antiguo, dégustation de glaces et du café Geisha, se détendre sur un toit terrasse

Plages aux eaux cristallines

Cocotiers, sable blanc, eaux turquoises et transparentes, avec une vie marine abondante, la côte atlantique appelée mer des Caraïbes, est un paradis, aussi bien dans l'archipel des San Blas, territoire du peuple Kuna Yala, qu'à Bocas del Toro, très prisé pour la beauté des lieux.

La côte pacifique n'est pas en reste avec l’archipel des Perles et le golfe de Chiriqui.

Suggestions d'expériences : Bocas del Toro, Escudo de Veraguas, Portobelo, les San Blas, Taboga et l'archipel des Perles, ile aux iguanes, Coïba et le golfe de Chiriqui

Le pays le plus sûr d'Amérique Centrale

Panama dispose d'une police dédiée au tourisme et a le taux de criminalité le plus faible d'Amérique Latine. Son économie stable est basée sur le dollar américain.